Histoire de la protection de la nature et de l’environnement
Accueil du site
Dernière mise à jour :
mercredi 30 août 2017
Statistiques éditoriales :
161 Articles
4 Brèves
18 Sites Web
43 Auteurs

Statistiques des visites :
2118 aujourd'hui
5349 hier
2841318 depuis le début
     
Agenda
<<  Juin 2017  >>
LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement prévu ce mois-ci
Brèves
Faire un don
mardi 25 février
C’est facile avec HelloAsso
 
Remarque
jeudi 20 février
Merci de nous signaler tout incident lors de votre navigation (non ouverture d’une pièce jointe, lien inopérant ...)
 
l’AHPNE est sur Facebook
mercredi 18 décembre
 
L’ouvrage du colloque 2010
lundi 1er avril

L’ouvrage tiré du colloque organisé par l’AHPNE du 23 au 25 septembre 2010 est publié aux éditions Champ Vallon.

Commandez-le

 
mercredi 31 mars 2010
Bienvenue
Pour une histoire de la protection de la nature et de l’environnement

Bien que l’histoire de la protection de la nature et de l’environnement, sous son acception actuelle, soit encore jeune – un gros demi-siècle, depuis la seconde guerre mondiale – force est de constater que le temps qui passe a commencé à la faire oublier avec la disparition de ses premiers initiateurs, acteurs ou témoins. Mais aussi avec le retrait de la vie professionnelle de ceux qui leur ont succédé et qui emportent avec eux de précieux témoignages. Du fait également d’autres causes comme la succession rapide des politiques publiques, la dernière en vigueur faisant oublier les précédentes.

Cette accélération du temps auquel nous sommes soumis engendre, sans doute plus rapidement qu’autrefois, une perte de mémoire collective et produit des ruptures dans sa transmission à celles et ceux qui sont dans l’action ou aux responsabilités et qui gagneraient à connaître les contextes, l’évolution des concepts, les objectifs, les actions et les moyens mobilisés, les solutions mises en œuvre et leurs effets.

Il apparaît même que faire appel à cette histoire, la sortir de l’oubli dans lequel elle s’enfonce déjà, soit une nécessité vis-à-vis, en particulier, d’une opinion publique, de médias, de responsables politiques et d’élus que l’on dit désormais plus sensibles aux enjeux environnementaux d’aujourd’hui mais qui ignorent parfois que ceux-ci ont souvent une dimension historique. Or la connaissance de cette histoire et sa diffusion peuvent être source d’inspiration et d’enrichissement pour toutes celles et tous ceux qui agissent sur ce terrain, du simple citoyen aux décideurs.

De ce constat dressé par un petit groupe de personnes venant d’horizons variés, toutes attachées à préserver et à transmettre cette mémoire encore vivante, est venue l’idée de lancer une initiative en faveur de l’histoire de la protection de la nature et de l’environnement et de créer à cette fin - le 16 octobre 2008 - « l’Association pour l’Histoire de la Protection de la Nature et de l’Environnement » (AHPNE).

Pour organiser, encourager et valoriser les travaux de recherche sur cette histoire et la mettre en débat, elle s’appuiera sur un réseau de personnes qui sont porteuses de cette histoire comme actrices ou témoins et d’autres, issues de la communauté scientifique, qui la révèleront, l’interrogeront et la rendront accessible.

Dans cet esprit, l’association et son réseau chercheront à établir des coopérations et des synergies avec les organismes et les responsables d’initiatives et projets publics ou privés dont l’action entre en résonance avec ses propres objectifs.

L’AHPNE est sur Facebook. Rejoignez sa communauté et partagez son contenu

 
Articles les plus récents
mercredi 30 août 2017
Entre éradication et sacralisation. Cohabiter avec la faune sauvage
Cette année, le festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges (29 septembre-1er octobre) a pour thème « Territoires humains, mondes animaux ».
L’AHPNE y organise le 1er octobre une table ronde qui a pour objectif de faire dialoguer des spécialistes de différentes disciplines afin de réfléchir à la question de savoir dans quelle mesure nous pouvons cohabiter avec le reste de la nature. Il s’agit d’examiner la réciprocité des relations, d’abord en envisageant classiquement les rapports que les hommes et leurs sociétés entretiennent avec les animaux, mais également en se plaçant du « point de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 août 2017
La science peut-elle sauver l’environnement ?
Dans le cadre des Rendez-vous 2017 de l’histoire à Blois, qui ont pour thème "Eurêka. Inventer-Découvrir-Innover", l’AHPNE et ses partenaires, Le RUCHE et le Comité d’Histoire du ministère de la Transition Écologique et Solidaire, organisent avec le soutien du LABEX " Écrire une histoire nouvelle de l’Europe" une table ronde le 6 octobre après midi pour décliner ce thème en répondant à la question : "La science peut-elle sauver l’environnement ?".
Vous trouverez ci-joint le programme complet des rencontres. La table ronde de l’Ahpne et de ses partenaires se trouve présentée en page (...)

lire la suite de l'article
mercredi 30 août 2017
Une autre histoire des modernisations agricoles
Depuis La fin des paysans (Mendras, 1967), l’histoire de l’agriculture française au XXe siècle a longtemps fait l’objet d’un traitement à la fois nostalgico-critique (la fin d’une société paysanne) et moderniste (un « retard », une modernisation « nécessaire », un passage de l’« immobile » à l’innovation, etc.). Le cadre finalement partagé par ces deux types de lecture a pu être questionné et dépassé à mesure que se sont renouvelées l’histoire et la sociologie des modernisations agricoles et les études rurales, tout comme les multiples initiatives questionnant l’ancien modèle modernisateur.
Le propos de ce colloque (...)

lire la suite de l'article
jeudi 6 avril 2017
par Roger Cans
Compte rendu du colloque "nuisibles" du 31 janvier et 1er février 2017
Dans l’attente des publications issues du colloque, voici un bref compte rendu de Roger Cans
Ces deux journées passées à Paris-La Défense étaient organisées conjointement par l’AHPNE (association pour l’histoire de la protection de la nature et de l’environnement), le comité d’histoire du ministère de l’environnement et les Archives nationales, avec le soutien de la direction de l’Eau et de la Biodiversité du ministère, de la fondation François Sommer, de la SNPN (Société nationale de protection de la nature) et des universités de Caen et de Namur. L’assistance, très variée, a frisé les 200 personnes en (...)

lire la suite de l'article
mercredi 5 avril 2017
par Jacques Theys
Les quarante premières années du ministère de l’environnement : le regard subjectif d’un témoin direct
Le présent texte reprend sous une forme écrite l’intervention orale d’avril 2011 de Jacques Theys devant ses collègues et amis, à l’occasion de son départ en retraite, à laquelle il a ajouté des éléments de contexte (en italiques) ainsi que des notes.
Il se trouve que fin 1971 – c’est à dire il y a presque exactement quarante ans aujourd’hui – j’ai eu la chance de pouvoir rentrer dans ce qui était, depuis quelques mois à peine, le nouveau ministère délégué auprès du premier ministre chargé de l’Environnement et de la Protection de la Nature. Je terminais alors un mémoire de troisième cycle sur « les stratégies (...)

lire la suite de l'article