Histoire de la protection de la nature et de l’environnement
Accueil du siteAgenda
Dernière mise à jour :
jeudi 8 mars 2018
Statistiques éditoriales :
164 Articles
4 Brèves
18 Sites Web
43 Auteurs

Statistiques des visites :
1144 aujourd'hui
1805 hier
3658519 depuis le début
     
Agenda
<<  Septembre 2018  >>
LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement prévu ce mois-ci
15-12-2010 16:00 : Séminaire "Gouverner le vivant" : savoirs, cultures et politiques de la biodiversité
dimanche 12 décembre 2010

Ce séminaire interdisciplinaire explore les prises de position et les dispositifs (scientifiques, économiques, politiques, culturels...) que mettent en place les sociétés humaines pour gouverner le vivant, du gène à la biosphère. Il s’intéressera notamment :

- aux conflits socio-environnementaux autour de la biodiversité et de son utilisation et son appropriation ;
- aux façons de connaître et de manipuler le vivant et aux imaginaires associés ;
- aux transformations des politiques internationales et des instruments de gestion de la biodiversité (des parcs et banques de gènes ex-situ aux approches participatives et aux nouveaux instruments de marché autour des ressources et des services environnementaux).

Les organisateurs espèrent que ce séminaire soit un lieu de rapprochement entre les communautés des sciences sociales et des sciences de la vie sur la gestion de la biodiversité et d’analyses réflexives sur la place qu’y jouent les scientifiques.

Lieu : Muséum National d’Histoire Naturelle (Pavillon Chevreul. 3è étage. 57, rue Cuvier (Centre A. Koyré).

Note de la rédaction : les personnes s’intéressant à l’histoire de la protection de la nature et de l’environnement trouveront dans ce programme un panorama extrêmement cohérent et actualisé des diverses problématiques mettant en scène la biodiversité depuis que ce concept s’est imposé lors de l’adoption de la convention de Rio sur la biodiversité en 1992. Les séances intégrant un volet historiographique du sujet traité sont en gras dans la liste ci-dessous.

Treize séances sont programmées de décembre 2010 à juin 2011 :

- mercredi 15 décembre (16h-18h) : les inflexions de Nagoya
- jeudi 6 janvier (11h30-13h15) : "From forest islands to biochar : indigenous agroecological practrice and a centurity of misrecognition in the Upper Guinean forest zone"
- mardi 25 janvier (14h-18h) : pourquoi les « services écosystémiques » deviennent-ils la notion hégémonique de l’agenda international de conservation de la biodiversité ?
- mercredi 2 février (16h-18h) : sécurité alimentaire mondiale, souveraineté alimentaire et agricultures paysannes
- mercredi 9 février (16h-18h) : biodiversité, l’avenir du vivant
- mercredi 2 mars (16h-18h amphi Rouelle) : la vie quelle entreprise !
- mercredi 16 mars (17h-19h) : les forêts prises entre le régime « climat » et le régime « biodiversité »
- mercredi 23 mars (16h-18h30) : les paiements pour services écosystémiques : un nouveau fétichisme de la marchandise ?
- mercredi 6 avril (16h-18h) : le conservationisme des grandes ONG internationales : évolution du paragdime et des pratiques
- mercredi 11 mai (16h-18h) : quelle expertise mondiale de l’environnement ? Le cas de l’IPBES
- mercredi 25 mai (16h-18h) : "traditional Knowledge Digital Library, l’expérience indienne de protection des savoirs traditionnels"
- mercredi 8 juin (16h-18h) : la titrisation des brevets sur le vivant
- mercredi 22 juin (16h-19h) : gouverner les flux : sciences et politiques de la détection transgènes et de la « co-existence »

Voir le programme détaillé ci-joint.

 
Documents joints à cet article :
Evénements de la journée : 15 décembre 2010