Histoire de la protection de la nature et de l’environnement
Accueil du siteTravaux des chercheursTravaux en cours
Dernière mise à jour :
jeudi 6 avril 2017
Statistiques éditoriales :
159 Articles
5 Brèves
18 Sites Web
43 Auteurs

Statistiques des visites :
151 aujourd'hui
3551 hier
2363080 depuis le début
     
Histoire des prémices culturelles de l’écologie politique
lundi 27 janvier 2014

popularité : 60%

A l’initiative d’Anna Trespeuch-Berthelot, docteure en histoire, le troisième séminaire sur l’histoire des prémices culturelles de l’écologie politique débute le 29 janvier 2014. Le thème portera cette année sur les critiques de la science développées dans les années 1970 et à partir desquelles de nombreuses problématiques environnementales sont nées et ont circulé. Les intervenants de la première séance seront Céline Pessis qui présentera son ouvrage Survivre et Vivre. Critique de la science, naissance de l’écologie (éd. l’Echappée, 2013) et Pierre Clément qui dirigea de 1970 à 1973 une autre revue phare de ce mouvement, Labo contestation. Il présentera la réflexion portée par cette revue et la manière dont elle l’accompagna par la suite dans son parcours d’enseignant-chercheur en biologie à l’université Lyon 1.

Les séances se tiendront le mercredi de 14h à 16h en salle 159 à l’Institut d’histoire du temps présent, 59 rue Pouchet, Paris 17ème (métro Brochant ou Guy Môquet sur la ligne 13).

Programme 2014

Mercredi 29 janvier 2014 : Les passeurs du milieu scientifique

Céline Pessis (EHESS) : Survivre et Vivre. Critique de la science, naissance de l’écologie. Pierre Clément, biologiste, enseignant-chercheur (Université Lyon 1), directeur de la revue Labo-Contestation (1970-1973) : De Labo-Contestation à l’éducation à l’environnement.

Mercredi 12 février 2014 : Les passeurs du milieu littéraire et journalistique

Claire Robert (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle) : L’éveil à une sensibilité écologique dans la littérature française du XIXe siècle. Hervé Kempf, journaliste, rédacteur en chef de Reporterre.

Mercredi 12 mars 2014 : Les passeurs du milieu intellectuel

Quentin Hardy (Université Paris I-Panthéon Sorbonne) : La critique du progrès chez les non-conformistes des années 1930. Claude Fournier, ancienne directrice des éditions Terre vivante et de la revue Les Quatre saisons du jardinage.

Mercredi 9 avril 2014 : Les passeurs du milieu de la protection de la nature

Charles-François Mathis (Université Bordeaux 3) : La naissance de l’environnementalisme au Royaume-Uni au XIXe siècle. Jean-Pierre Raffin, ancien enseignant-chercheur, co-fondateur et co-responsable du DESS « Espace & Milieux » (Université Paris 7-Denis Diderot), ancien député européen, président d’honneur de France Nature Environnement : De la protection de la nature à l’écologie politique.

Pour consulter les programmes 2012 et 2013