Histoire de la protection de la nature et de l’environnement
Accueil du site
Dernière mise à jour :
mardi 9 octobre 2018
Statistiques éditoriales :
166 Articles
5 Brèves
Aucun site
43 Auteurs

Statistiques des visites :
19 aujourd'hui
3064 hier
3704692 depuis le début
     
Agenda
<<  Octobre 2018  >>
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Brèves
Décès de Gilbert André
mardi 9 octobre
La mort l’a emporté le 3 octobre dernier à l’âge de 91 ans. Il était l’un des pionniers de la création des parcs nationaux français. Voir sa biographie
 
Vient de paraître
lundi 8 octobre

L’ouvrage du colloque "Nuisibles", une notion en débat" est publié aux Presses Universitaires de Rennes. Disponible en librairie (25 €). 344 p. ISBN : 978-2-7535-7479-3

 
Faire un don
mardi 25 février
C’est facile avec HelloAsso
 
Remarque
jeudi 20 février
Merci de nous signaler tout incident lors de votre navigation (non ouverture d’une pièce jointe, lien inopérant ...)
 
l’AHPNE est sur Facebook
mercredi 18 décembre
 
Auteur : Jean-Pierre Raffin
Envoyer un message

Articles de cet auteur
mardi 24 juillet 2012
BROSSELIN Michel (1936-1980)
Né le 27 septembre 1936 à Clermont-Ferrand ; diplômé de l’Ecole nationale supérieure d’agronomie (ENSA) de Rennes (1959) ; titulaire de l’International Short Course on the administration of National Parks and Equivalent Reserves (Ann Arbor University) en 1969 ; conseiller d’études techniques du Centre d’Etudes techniques agricoles de Villefranche de Rouergue (1962-1964) ; chargé de mission du projet MAR de l’UICN pour le littoral atlantique (1965-1970) ; directeur scientifique de la Société nationale de protection de la nature (SNPN) (1970-1980 ) ; décédé accidentellement le 7 août 1980 à Chasnais (...)

lire la suite de l'article
mercredi 13 juillet 2011
Préserver et valoriser les archives des associations de protection de la nature et de l’environnement
Sans cesse appelées à travailler dans l’urgence, les associations de protection de la nature et de l’environnement n’ont pas toujours eu le souci de conserver une trace pérenne de leurs actions. Au fil des générations se succédant, les nouveaux arrivants n’ont peut-être pas eu, non plus, le réflexe de rechercher les racines de leurs associations.
C’est pourquoi, l’AHPNE et France Nature Environnement ont adressé une lettre conjointe aux associations pour les alerter sur le risque de voir disparaître rapidement la mémoire de la vie associative, mémoire sans laquelle elles ne pourront pas construire (...)

lire la suite de l'article