Atelier : "Ecrire la vie des autres"
mardi 12 avril 2011

Cet atelier est destiné aux personnes désireuses de contribuer à la rédaction de biographies sur les acteurs de la protection de la nature et de l’environnement pour le compte de l’AHPNE. Il se déroulera les 12 et 13 mai 2011 à Grenoble.

L’objectif de ces deux journées est d’effectuer un retour sur l’écriture biographique, en privilégiant une approche de la pratique en action. Il s’agira en particulier de chercher à savoir à quelles questions, à quelles épreuves et à quels écueils on se trouve confronté lorsqu’on entreprend d’écrire la vie des autres (sans oublier que l’écriture biographique peut aussi procurer des satisfactions !°). Quelles techniques, quelles astuces invente-t-on et bricole-t-on dans le cours de l’enquête, de l’écriture et de sa publicisation ? La biographie (« roman vrai ») est souvent définie comme un genre hybride, mettant particulièrement en tension la volonté de vérité propre au projet scientifique et la part de fiction inhérente à la narration. De fait, quels effets de connaissance (positifs, mais aussi de sélection, d’occultation) l’écriture biographique exerce-t-elle ?

Un tel choix amène à considérer l’écriture biographique comme une exploration qui se déroule simultanément sur des plans différents : exploration des méthodes d’enquête sur le parcours du biographié et sur son monde ; exploration, à la fois créatrice et destructrice, de ce parcours et de ce monde ; exploration des possibilités d’en rendre compte aujourd’hui.

Deux situations seront distinguées, qui correspondent à des explorations pour partie distinctes, avec leurs difficultés, leurs impasses et leurs inventions propres : l’écriture d’une biographie (individuelle ou collective) et la constitution d’un ensemble de notices biographiques réunies au sein d’un dictionnaire biographique, tel celui que souhaite constituer l’AHPNE.

Places limitées.

Renseignements