Histoire de la protection de la nature et de l’environnement
Accueil du sitePublications, revues et articles
Dernière mise à jour :
jeudi 6 avril 2017
Statistiques éditoriales :
159 Articles
5 Brèves
18 Sites Web
43 Auteurs

Statistiques des visites :
3046 aujourd'hui
2608 hier
2225627 depuis le début
     
Brèves
L’ouvrage du colloque 2010
lundi 1er avril

L’ouvrage tiré du colloque organisé par l’AHPNE du 23 au 25 septembre 2010 est publié aux éditions Champ Vallon.

Commandez-le

 
Articles publiés dans cette rubrique
mercredi 5 avril 2017
par Jacques Theys
Les quarante premières années du ministère de l’environnement : le regard subjectif d’un témoin direct
Le présent texte reprend sous une forme écrite l’intervention orale d’avril 2011 de Jacques Theys devant ses collègues et amis, à l’occasion de son départ en retraite, à laquelle il a ajouté des éléments de contexte (en italiques) ainsi que des notes.
Il se trouve que fin 1971 – c’est à dire il y a presque exactement quarante ans aujourd’hui – j’ai eu la chance de pouvoir rentrer dans ce qui était, depuis quelques mois à peine, le nouveau ministère délégué auprès du premier ministre chargé de l’Environnement et de la Protection de la Nature. Je terminais alors un mémoire de troisième cycle sur « les stratégies (...)

lire la suite de l'article
dimanche 5 février 2017
La mémoire des étangs et des marais
À la découverte des traces de l’activité humaine dans les pays d’étangs et de marais à travers les siècles
Et si on regardait les étangs et les marais différemment ? Si on abandonnait un moment la libellule et le ragondin pour nous intéresser à l’homme, cet autre habitant des lieux ? Dans ces pays aux eaux dormantes, qui apparaissent aux yeux de nos contemporains comme les derniers vestiges d’une nature vierge, les hommes ont, depuis des siècles, prié, péchê, chassé, exploité des produits pour se chauffer, se nourrir et se soigner. Ils s’y sont cachés aussi et ils s’y sont parfois battus.
Ce livre part à la découverte des traces parfois effacées, des activités de l’homme. On pénètre dans des espaces de (...)

lire la suite de l'article
lundi 12 décembre 2016
Nature du genre, genre de la nature : les combats environnementaux en Europe, de la fin du XVIIIe siècle à nos jours
La revue Genre et Histoire lance un appel à articles pour son numéro de l’automne 2018 sur « Nature du genre, genre de la nature : les combats environnementaux en Europe, de la fin du XVIIIe siècle à nos jours ».
Les propositions, de 3000 signes maximum, en anglais ou en français, sont à envoyer accompagnées d’un CV à Charles-François Mathis (cfmathis@hotmail.com) et Florence Tamagne (ftamagne@gmail.com) avant le 1er mars 2017.
Les articles retenus, en anglais ou en français, devront être remis pour le 30 juin 2017. Ils seront soumis à expertise avant leur acceptation finale.
Voir l’appel (...)

lire la suite de l'article
samedi 19 novembre 2016
Tout vert ! Le grand tournant de l’écologie : 1969-1975
Aujourd’hui, après la tenue des COP de Paris (2015) et de Marrakech (2016) en lien avec la montée des périls climatiques, l’écologie est devenue une problématique majeure de l’actualité. Elle est vue dans un sens politique et économique. Et les conséquences sociales ou culturelles des transformations environnementales ne peuvent plus être niées. Des basculements lourds s’opèrent.
Il devenait donc urgent d’en comprendre les origines. Tel est le mérite de l’ouvrage dirigé par Cécile BLATRIX et Laurent GERVEREAU (avec la collaboration de plusieurs membres de l’AHPNE) : mettre en lumière l’histoire longue de (...)

lire la suite de l'article
samedi 19 novembre 2016
L’internationale situationniste. De l’histoire au mythe (1948-2013)
L’Internationale situationniste a une postérité foisonnante. En tant que dernière avant-garde artistique, elle est aujourd’hui une matrice incontournable du monde des arts et de l’architecture. Depuis les années 1968, sa théorie critique nourrit la vie intellectuelle et les pratiques militantes. Quant à son leader Guy Debord, il est entré au panthéon français des grands penseurs contemporains en 2009. Cet ouvrage d’histoire culturelle analyse sa réception. Comment ce mouvement, qui était réduit et confidentiel à sa création et qui refusa de faire école à sa disparition, parvint-il à essaimer dans le (...)

lire la suite de l'article
samedi 2 avril 2016
Le climat qui cache la forêt
La priorité accordée aujourd’hui au climat par les États, les ONG, les médias, est-elle justifiée ? Sa place dans les politiques environnementales n’est-elle pas excessive ? Soulever cette simple question paraît, en soi, iconoclaste, dégage un parfum de scandale et s’apparente à une démarche politiquement incorrecte, tant il semble communément admis que « la lutte contre le réchauffement climatique » constitue la mère de toutes les batailles environnementales.
Il ne s’agit pas pour Guillaume Sainteny de nier la réalité du changement climatique, ni son importance. Toutefois, cette question a pris, selon (...)

lire la suite de l'article
samedi 2 avril 2016
Un air familier ? Sociohistoire des pollutions atmosphériques
Pollutions au mercaptan, particules de moteur diesel dans l’air, odeurs de raffineries, rejets d’anhydrides sulfureux... ,nous avons tous périodiquement l’impression de vivre dans un monde irrespirable. Cet air, si familier qu’il passe aussi inaperçu que le fait de le respirer, est devenu avec le progrès scientifique et l’industrialisation une affaire d’expertise et de politiques publiques.
L’ouvrage de Florian Charvolin, Stéphane Frioux, Léa Kamoun, François Mélard et Isabelle Roussel montre comment l’air se manifeste dans la vie de nos concitoyens depuis le milieu du XIXe siècle : affaire de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 20 janvier 2016
Quand la nature inspire les écrivains
Pour Virgile et Yourcenar, en passant par Rabelais, Hugo, Giono, Duras, London, Neruda ou encore par Kerouac, la nature est une véritable source d’inspiration. Quelle soit magnifiée, apaisante, violente ou angoissante, ils la vivent et nous la retranscrivent selon leur courant littéraire mais surtout selon leur propre sensibilité. L’art sait mettre en lumière la beauté de la nature et, notamment la littérature qui nous fait voyager dans des univers très particuliers. Albert Camus et ses paysages nord-africains, Jack London et sa nature dominante en Alaska, Jim Harrison et ses milieux apaisants et (...)

lire la suite de l'article
jeudi 7 janvier 2016
Médiatisation de l’écologie : de la Nature à l’écologie
Le 16 mai 2014, Anne-Claude Ambroise-Rendu et Charles-François Mathis avaient organisé une journée d’étude sur l’histoire de la médiatisation de l’écologie au XXème siècle.
De cette journée, il en ont tiré un dossier qui vient de paraître dans le N° 25 de l’automne du Temps des Médias.
Dans le cadre de cette parution, ils organisent avec la Société pour l’histoire des médias, le 27 janvier, une table ronde qui réunira Roger Cans (ancien journaliste au Monde), Carine Mayo (présidente de l’Association des Journalistes et écrivains pour la nature et l’écologie), Christian Delporte (Université de (...)

lire la suite de l'article
mercredi 6 janvier 2016
L’Homme et la Nature, le couple infernal !
A la veille de la COP 21, sous la plume d’Isabelle Grégor, la revue d’histoire en ligne Herodote a publié un remarquable panorama historique et planétaire des relations tumultueuses entre l’Homme et la Nature.[ A lire sans retenue ...
>http://www.herodote.net/histoire/synthese.php ?ID=2076&ID_dossier=22]

lire la suite de l'article
mercredi 21 octobre 2015
Un demi-siècle d’environnement entre science, politique et prospective
En l’honneur de Jacques Theys
Voilà maintenant un demi-siècle que l’environnement a émergé comme enjeu scientifique, politique et sociétal. Face aux défis actuels, il importe de comprendre ce qui s’est passé au cours de ces décennies décisives, de revenir sur les progrès ou les échecs - sur ce qui a ou n’a pas « fonctionné ». C’est ce à quoi s’attache cet ouvrage, qui ambitionne, en outre, de dessiner quelques perspectives pour le futur. Il ne s’agit pas de dresser un bilan écologique de ces cinq dernières décennies, ni de rappeler les évènements qui les ont marqués, mais plutôt d’aborder ces années de l’intérieur, à travers le prisme (...)

lire la suite de l'article
mercredi 21 octobre 2015
Histoire du Syndicat National de l’Environnement
Tome I : 1973-1986 . Les pionniers de l’environnement cherchent leur place dans l’administration française
Cet ouvrage traite de l’histoire des agents de l’État qui ont été chargés de mettre en œuvre les politiques publiques de l’environnement dont l’existence même n’était pas concevable dans la France de la reconstruction d’après guerre. Tout était à inventer, tout était à construire, et ces militants de champs professionnels émergents se sont regroupés dans l’organisation syndicale que sera le Syndicat national de l’environnement, affilié à la CFDT autogestionnaire des années 1970 et à l’idéal de construction d’un monde plus juste qu’elle pouvait représenter.
S’appuyant sur les réalités quotidiennes telles (...)

lire la suite de l'article
mercredi 21 octobre 2015
Des savants pour protéger la nature
La Société d’acclimatation (1854-1960)
Le livre de Rémi Luglia documente l’histoire de la Société nationale d’acclimatation durant un siècle, avant qu’elle ne devienne la Société nationale de protection de la nature que nous connaissons. Cette mutation de la société, de l’acclimatation vers la protection, remonte au tournant du XIXe siècle, sous l’influence de son président d’alors, Edmond Perrier, par ailleurs directeur du Muséum National d’Histoire Naturelle. Le souci de protection de la nature ne date donc pas des années 1960 en France, avec l’émergence de l’écologie politique. C’est ce que tend à démontrer son auteur. Mais celui-ci (...)

lire la suite de l'article
mercredi 21 octobre 2015
Les mondes des inventaires naturalistes
Envisagés comme un procédé systématique qui consiste à recenser les espèces, à qualifier des écosystèmes ou des espaces, les inventaires naturalistes, également désignés par les termes « herbiers » et « flores » ou encore, si l’on remonte à un passé plus lointain, par le terme « collections », sont les héritiers de trois siècles de développement de l’amateurat en sciences.
Depuis quelques décennies, ils connaissent un nouvel essor dû au développement des bases de données informatiques, au recours des politiques publiques à des instruments de gouvernement de plus en plus sophistiqués et opérationnels, et à une volonté (...)

lire la suite de l'article
jeudi 13 mars 2014
Aux sources de l’écologisme anarchiste : Louis Rimbault et les communautés végétaliennes en France dans la première moitié du XXe siècle
Malgré son apparente évidence, l’engagement de l’anarchisme français en faveur de l’écologie politique est un phénomène très récent. On sait toutefois que, dès le début du XXe siècle, une partie des militants libertaires se sont montrés sensibles aux thèses élaborées par les médecins naturistes et qu’ils ont présenté le retour à la nature comme une étape nécessaire à la régénération des individus et de la société. On peut alors se demander si les positions de ces anarchistes naturistes ne constituent pas l’une des sources de l’écologisme libertaire contemporain, et si leurs réalisations ont permis ou non de jeter les (...)

lire la suite de l'article
vendredi 28 février 2014
La pensée écologique. Une anthologie
À quel moment la conscience écologique, celle d’un tournant destructeur dans nos relations à la nature, apparaît-elle ? À la fin des années soixante, comme cela est généralement admis ? En réalité, dès le XIXe siècle. Cette anthologie retrace la généalogie de la conscience du caractère problématique de nos relations à la nature, avec des écrits forts et originaux, de culture européenne, américaine ou même japonaise, souvent méconnus. Il y est tout autant question d’amour de la nature, de sciences, de peurs et d’apocalypse que d’analyses diverses. Cette première saga environnementale débouche sur la formation (...)

lire la suite de l'article
vendredi 28 février 2014
L’Europe ensauvagée : émergence d’une nouvelle forme de patrimonialisation de la nature ?
Cet article est publié dans le tome 42 (2013/3) de la revue L’Espace géographique (Belin éditeur). Il constitue une mise au point sur les actions de patrimonialisation de la nature qui valorisent l’imaginaire du sauvage, prônent la préservation de la spontanéité des processus biophysiques et la reconquête d’espaces à haut niveau de naturalité. Il s’agit, pour les auteurs, à partir de cette synthèse, d’évaluer le degré de filiation entre la notion de wilderness nord-américaine et l’idée récente de nature sauvage européenne. Ils analysent ensuite le mouvement actuel de promotion de la wilderness à l’européenne (...)

lire la suite de l'article
samedi 15 février 2014
Le castor d’Europe : regards historiques anciens et nouveaux sur un animal sauvage
L’auteur, Rémi Luglia, agrégé et docteur en histoire, retrace la longue histoire de la disparition du castor (Castor fiber) de l’Europe, et de son retour récent, et invite à porter un regard original sur les rapports changeants entre l’homme et les sociétés d’un côté, et l’animal et le reste de la nature de l’autre. L’analyse de la protection de cet animal singulier, initiée au XIXe siècle par une mutation du paradigme utilitariste, particulièrement chez les naturalistes, et de sa reconquête de nombreux espaces d’où l’homme l’avait fait disparaitre, met en évidence une dynamique européenne, globale malgré (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 février 2014
Les Calanques
Parc national, un siècle de combats et d’espérances
Le site des Calanques constitue l’un des derniers bastions de nature sauvage de notre littoral méditerranéen. Il réunit, dans un espace relativement restreint, une somme exceptionnelle de richesses géologiques, biologiques, écologiques, historiques, archéologiques et paléo-climatiques aussi bien sur terre que sous la mer. Les Calanques sont aussi un haut lieu culturel, sportif et de détente. Elles ont résisté jusqu’ici, on ne sait par quel miracle, à la convoitise des aménageurs et à la dégradation et bétonisation qui ont dénaturé une partie des rivages azuréens. Les Calanques portent cependant les traces (...)

lire la suite de l'article
vendredi 14 février 2014
Pour une histoire environnementale de la Russie
À l’occasion de la parution d’un ouvrage sur l’histoire environnementale de la Russie, [Paul Josephson, Nicolai Dronin, Ruben Mnatsakanian, Aleh Cherp, Dmitry Efremenko et Vladislav Larin, An Environmental History of Russia, Cambridge-New York, CUP, 2013, 347 p.] Nous reproduisons ci-dessous la recension de cette ouvrage faite par Etienne Forestier-Peyrat dans La Vie des idées. Il y étudie le lien entre politique et environnement dans l’histoire russe et soviétique, depuis les campagnes d’expansion territoriale tsaristes jusqu’à l’édification actuelle et très controversée du village olympique de (...)

lire la suite de l'article
jeudi 6 février 2014
1913 : genèse d’une loi sur les monuments historiques
1913-2013 : cent ans de législations pour les monuments, les objets d’art, les sites, les gisements archéologiques et les paysages portent l’empreinte de la loi du 31 décembre 1913. Cette loi centenaire a non seulement développé les principes de conservation des monuments historiques, mais également façonné notre droit du patrimoine culturel ; modifiée et complétée à maintes reprises, elle demeure, aujourd’hui, l’un des piliers du Code du patrimoine.
De l’abbaye du mont Saint-Michel au Palais idéal du facteur Cheval à Haute-rives, des alignements mégalithiques de Carnac à la Cité radieuse construite (...)

lire la suite de l'article
lundi 27 janvier 2014
Survivre et vivre. Critique de la science, naissance de l’écologie
Dans l’après 68, Survivre et Vivre, le mouvement de scientifiques critiques rassemblés autour du grand mathématicien Alexandre Grothendieck, dénonce la militarisation de la recherche et l’orientation mortifère du développement technoscientifique. Rapidement devenus les fers de lance d’une fronde antiscientiste, ces « objecteurs de recherche » sont des acteurs de premier plan dans l’émergence du mouvement écologique français. Aux côtés de Pierre Fournier, ils participent à l’essor du mouvement antinucléaire. Lié aux objecteurs de conscience, à des mouvements hygiénistes et naturistes, à des agrobiologistes (...)

lire la suite de l'article
lundi 16 décembre 2013
par Gérard Sournia
L’ivoire de Mandela
Quel curieux clin d’œil du destin ! Au moment où se tenaient, quasi simultanément, début décembre, deux conférences, à Gaborone - Bostswana (qualifiée de «  Sommet sur l’éléphant d’Afrique ») et à Paris, conférences qui pourraient s’avérer décisives pour la survie des éléphants, s’éteignait Nelson Mandela. Celui que les Africains appelaient le baobab, parce qu’il avait résisté à tout et qui fût l’apôtre de tant de combats, le fut aussi pour les éléphants. Il appela, à plusieurs reprises à une réaction en leur faveur, les qualifiant de « Patrimoine de toute l’Afrique ». Et il avait raison, car il fut un temps où les éléphants étaient presque partout présents sur la terre d’Afrique : du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest.

lire la suite de l'article
lundi 16 décembre 2013
Les batailles de l’hygiène. Villes et environnement : de Pasteur aux Trente Glorieuses
Cet ouvrage, que vient de publier Stéphane Frioux aux Presses Universitaires de France, retrace plus d’un siècle de « batailles » scientifiques et politiques pour améliorer l’environnement urbain.

lire la suite de l'article
mercredi 22 mai 2013
Histoire des invasions biologiques
Frelon asiatique, ragondin, bernache du Canada, crépidule, jussie, ambroisie, herbe de la pampa, jacinthe d’eau..., la liste des espèces invasives s’allonge de jour en jour.
Accompagnant souvent les migrations des hommes, de nombreux animaux, végétaux ou parasites se sont transformés en « envahisseurs », menaçant les espèces autochtones et la diversité biologique.
Passagers clandestins ou espèces volontairement introduites pour des raisons thérapeutiques, esthétiques, voire ludiques (avec les nouveaux animaux de compagnie), ils se retrouvent aujourd’hui sur tous les continents et dans l’ensemble des (...)

lire la suite de l'article
mercredi 22 mai 2013
L’homme et la nature
Une histoire mouvementée
Comment en sommes-nous arrivés là ? C’est la question lancinante que nous nous posons à chaque annonce de la disparition d’une espèce ou de l’épuisement de ressources naturelles. Notre monde en crise a besoin d’explication et de retracer l’histoire de l’influence de l’homme sur la nature pour en avoir une vision globale et précise.
Ce panorama historique mondial, à la fois accessible et passionnant, que l’on doit à Valérie Chansigaud présente un ensemble de documents variés, souvent inédits : • un tour du monde en cartes pour comprendre les moments clés et les grandes tendances, des représentations (...)

lire la suite de l'article
lundi 1er avril 2013
Une protection de l’environnement à la française ?
(XIXe - XXe siècles)
Protéger l’environnement est devenu un impératif incontournable des politiques publiques et un enjeu central des débats de société. Mais on oublie trop souvent l’ancienneté des actions de protection dont l’environnement a fait l’objet et la complexité des questionnements qu’elles ont soulevés à travers le temps. c’est cette lacune que le présent ouvrage entend combler : en s’interrogeant plus précisément sur les spécificités historiques de la protection de l’environnement en France et dans ses colonies depuis deux siècles, il entend offrir le recul nécessaire pour mieux comprendre les enjeux d’aujourd’hui.

lire la suite de l'article
mercredi 19 décembre 2012
Un atlas mondial des espaces protégés
Les sociétés face à la nature
Ce remarquable ouvrage comporte plus de 90 cartes et infographies pour comprendre les liens entre les sociétés et leur environnement, analyser les politiques de protection et leur application dans des contextes culturels différents à travers le monde. C’est un véritable tour du monde en cartes, totalement inédit, présentant les enjeux, les difficultés et les limites des dispositifs de préservation de l’environnement. C’est aussi une immersion totale dans l’univers de la protection, confronté à une nouvelle donne, source de tensions : intégrer les hommes. Enfin, c’est une description de la réalité (...)

lire la suite de l'article
mercredi 19 décembre 2012
par Henri Jaffeux
Une vue d’ensemble sur les espaces protégés européens
L’Agence européenne de l’environnement (AEE) vient de publier la première revue détaillée sur les espaces naturels protégés en Europe.
Les espaces naturels protégés couvrent aujourd’hui une partie relativement grande de l’Europe, soit presque 21 % du territoire des 32 pays membres et associés de l’Agence européenne de l’environnement (AEE). Malgré cette présence des espaces protégés dans tous les pays européens, cette matière n’a pas suscité autant d’attention au niveau Pan Européen que d’autres questions environnementales. Ce rapport - le premier publié par l’agence sur ce sujet à partir des travaux du (...)

lire la suite de l'article
samedi 24 novembre 2012
par Jean-Pierre Ribaut
Protection de la nature et de l’environnement et christianisme
A la fin des années 1960 et au début des années 1970 s’est développée l’idée chez certains auteurs traitant de la « crise écologique » que celle-ci tirait son origine de la tradition judéo-chrétienne anthropocentrique au motif que dans le premier livre de la Bible, celui de la Genèse, l’homme aurait reçu du Créateur le pouvoir de « dominer » la Terre et de la « remplir ». Curieusement certains de ces auteurs se sont bien gardés de citer des passages ultérieurs de la Bible d’une tonalité bien différente. J-P. Ribaut, de Pax Christi France explique dans cet article dans quel contexte historique, où le sens (...)

lire la suite de l'article
jeudi 23 août 2012
Du développement soutenable au « développement durable »
Alors que la Conférence des Nations unies sur le développement durable, dite Rio+20, a eu lieu du 20 au 22 juin 2012 au Brésil avec les résultats que l’on sait, c’est-à-dire un quasi échec, Jean-Pierre Raffin nous rappelle l’histoire, déjà longue, de ce concept quelque peu galvaudé.
A consulter, en complément de cet article, le numéro de juin 2012 des Dossiers de l’environnement de l’Inra coordonné par Jean-Luc Pujol. Ce dossier traite des projets et des actions qui ont été mis en oeuvre ces vingt dernières (...)

lire la suite de l'article
samedi 7 juillet 2012
Des Hommes et des Oiseaux
"Les oiseaux disparaissent !" C’est un cri qui résonne à travers le monde depuis deux siècles. C’est aussi un cri de ralliement qui mobilise des millions de passionnés pour la protection des oiseaux sauvages jusqu’à devenir le mouvement de conservation de la nature le plus populaire. Au début du siècle, les ornithologues établissent des inventaires d’espèces disparues. Partout, des chasseurs, des paysans, des amoureux de la nature, de simples citoyens observent la régression des populations d’oiseaux. Dès lors, on se mobilise pour réformer la société. Mais, cela ne suffit pas car notre monde moderne (...)

lire la suite de l'article
lundi 26 mars 2012
Écologie & politique
Penser l’écologie politique en France au XXe siècle
Ce numéro 44 d’Écologie & politique publié aux Presses de SciencePo aborde les spécificités de l’écologie politique française. Il présente plusieurs penseurs précurseurs de ce mouvement politique (Bertrand de Jouvenel, Denis de Rougemont, Robert Hainard, Serge Moscovici, Bernard Charbonneau, Jacques Ellul et André Gorz) et s’interroge sur leur manque de visibilité hors de France. Il offre, par ailleurs, un point de vue comparatiste avec nos partenaires européens, la Grande-Bretagne en particulier, pose la question du rapport entre écologistes et environnementalistes dans les années 1970 et considère (...)

lire la suite de l'article
vendredi 3 février 2012
L’invention politique de l’Environnement
Sous ce titre sont rassemblés dans le N° 113 de la revue Vingtième Siècle une quinzaine d’articles dont les auteurs (plusieurs sont membres de l’AHPNE) se proposent de retracer les étapes, les différentes échelles et les acteurs de cette « invention politique de l’environnement » apparue au 20e siècle.
En éclairant d’un regard nouveau l’histoire politique de l’environnement et en cernant les contours d’un chantier de recherche en cours de structuration, Stéphane Frioux et Vincent Lemire, les coordonnateurs de cette publication, souhaitent qu’elle suscite des travaux nouveaux de jeunes chercheurs sur la (...)

lire la suite de l'article
jeudi 2 février 2012
Comment administrer la nature ?
Gilbert Simon, ancien directeur de la Nature et des Paysages (1992-1996), vient de s’éteindre, victime d’un cancer qui l’a emporté à l’âge de 64 ans.
L’AHPNE lui rend hommage en signalant l’article qu’il avait écrit dans le numéro 134 d’août 2010 de la Revue française d’administration publique consacré à « L’administration au défi du développement durable ».
Gilbert Simon, en administrateur expérimenté des politiques publiques de la nature, y rappelait à grands traits l’histoire de ces politiques pour mieux pointer les évolutions récentes qu’elles connaissent en France, les (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 décembre 2011
par Patrick Février
La loi de 1930 à l’épreuve du temps : les sites, atouts pour les territoires
Les actes du colloque du 29 novembre 2010 sur "La loi de 1930 à l’épreuve du temps : les sites, atouts pour les territoires" organisé par le comité d’histoire du ministère de l’Ecologie et la direction générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature sont parus.
Les analyses, les témoignages et les échanges qui ont été recueillis au cours de cette journée ont convergé vers un constat rassurant : la loi de 1930, seule loi nationale qui permet de protéger durablement les paysages, a fait la preuve de sa solidité, de son efficacité, et de sa longévité. Depuis des décennies la politique des sites (...)

lire la suite de l'article
dimanche 4 décembre 2011
In Nature We Trust
Les paysages anglais à l’ère industrielle
Comment sont nés les premiers mouvements de protection de la nature ? Quelles ont été leurs motivations et leur idéologie ? Quelles résistances et quels soutiens ont-ils rencontrés ? Ce sont les questions auxquelles l’ouvrage In Nature We Trust de Charles-François Mathis, tente de répondre, en étudiant le cas de l’Angleterre entre 1750 et 1914, espace symbolique du développement de l’industrialisation et de l’urbanisation, et l’un des pays pionniers en matière de préservation de la nature.
Partant de la transformation du regard porté sur une nature devenue paysage et de l’analyse d’une idéologie « (...)

lire la suite de l'article
jeudi 1er décembre 2011
1810-2010 : 200 ans d’inspection des installations classées
Actes de la journée d’études du 10 novembre 2010
Ce numéro hors série de « pour mémoire », la revue du Comité d’histoire du ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, présente les actes du colloque qu’il a organisé avec la direction générale de la prévention des risques le 10 novembre 2010 pour célébrer le bicentenaire du décret impérial du 15 octobre 1810, relatif aux établissements dangereux, insalubres et incommodes.
C’est une longue histoire puisque depuis 200 ans, les installations et usines susceptibles de générer des risques, des nuisances ou des dangers ont été progressivement soumises à une législation et à (...)

lire la suite de l'article
jeudi 1er décembre 2011
Des esclaves énergétiques : réflexions sur le changement climatique
Dans ce livre, notre collègue Jean-François Mouhot, historien, chargé de recherches à l’Université de Georgetown et l’un des administrateurs de l’AHPNE, explore les liens historiques et les similarités entre esclavage et utilisation contemporaine des énergies fossiles et montre comment l’histoire peut nous aider à lutter contre le changement climatique.
Il décrit d’abord le rôle moteur de la traite dans l’industrialisation au XVIIIe siècle en Grande-Bretagne, puis explique comment l’abolition de l’esclavage peut être pensée en lien avec l’industrialisation. En multipliant les bras « virtuels », les (...)

lire la suite de l'article
dimanche 6 novembre 2011
Histoire naturelle de Selborne
L’auteur, Gilbert White (1720-1793), vicaire de son état de la paroisse de Selborne, située à 80 km au Sud-Est de Londres dans le Hampshire, deviendra, au long de sa vie, un naturaliste et un ornithologue britannique qui, aujourd’hui, compte parmi les pères des sciences naturelles modernes et de l’écologie scientifique. Il est, entre autres, un des premiers à avoir appuyé sa réflexion sur l’observation en pleine nature. Son Histoire naturelle de Selborne [Natural History of Selborne], où il passa la quasi totalité de son existence, publiée pour la première fois en 1789, est, étonnamment, un des (...)

lire la suite de l'article
dimanche 12 décembre 2010
Du nouveau sous le soleil : une histoire de l’environnement mondial au XXe siècle
La traduction française de l’ouvrage de référence de John McNeill, Something new under the sun, était attendue. Elle est désormais disponible avec une nouvelle préface, chez l’éditeur Champ-Vallon.

lire la suite de l'article
samedi 11 décembre 2010
Aux origines de l’environnement
Publiée à la faveur de l’année internationale de la biodiversité, cet ouvrage réalisé sous la direction d’Hélène Leriche et de Pierre-Henri Gouyon, a réuni plus de 35 spécialistes de disciplines différentes pour relater l’histoire environnementale de la terre, de ses origines à nos jours, Homme compris.

lire la suite de l'article
vendredi 19 novembre 2010
La qualité des sites et des paysages en France ou l’histoire de la victoire des modernes
Cet article d’Anne Fortier Kriegel, architecte paysagiste, est publié dans le numéro 8 de "Pour mémoire", la revue du comité d’histoire du ministère de l’Ecologie. L’auteure refait le long chemin qui conduira à l’adoption de la loi sur le classement des sites artistiques, scientifiques, légendaires ou pittoresques du 2 mai de 1930. Il s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 80 ème anniversaire de la loi.

lire la suite de l'article
lundi 8 novembre 2010
Aux origines du Parc national des Cévennes
Au moment où l’on célèbre le 40e anniversaire de sa création et le 50e anniversaire de la loi de 1960 ayant institué les parcs nationaux, l’historienne Karine-Larissa Basset nous fait revivre l’aventure de la création de ce parc national commencée dans les années cinquante et qui trouvera son épilogue vingt ans plus tard, après bien des péripéties et des atermoiements.

lire la suite de l'article
samedi 23 octobre 2010
A quoi sert l’histoire aujourd’hui ?
Cet ouvrage collectif vient de paraître aux éditions Bayard sous la direction d’Emmanuel Laurentin, l’animateur, depuis 1999, de l’émission de France Culture : "La fabrique de l’histoire".

lire la suite de l'article
mercredi 22 septembre 2010
Le développement durable, la seconde étape.
25 ans après le rapport BRUNTLAND, le développement durable survivra-t-il à la crise économique et à l’échec de Copenhague ?

lire la suite de l'article
vendredi 17 septembre 2010
Histoire de la pollution industrielle. France, 1789-1914
Avec l’ère industrielle, des pollutions d’une ampleur auparavant inconnue font leur apparition. Comment les contemporains ont-ils réagi à cette situation nouvelle ?

lire la suite de l'article
jeudi 16 septembre 2010
L’administration au défi du développement durable
C’est le thème abordé par le dernier numéro de la Revue Française d’Administration Publique éditée par l’ENA.

lire la suite de l'article