Histoire de la protection de la nature et de l’environnement
Accueil du siteColloques, journées d’étude et autres événementsAutres événements
Dernière mise à jour :
jeudi 6 avril 2017
Statistiques éditoriales :
159 Articles
5 Brèves
18 Sites Web
43 Auteurs

Statistiques des visites :
3046 aujourd'hui
2608 hier
2225627 depuis le début
     
Articles publiés dans cette rubrique
samedi 19 novembre 2016
La biodiversité en 2016 : état des lieux et perspectives
La Loi du 10 juillet 1976 sur la protection de la nature, qui, pour la première fois, posait le principe de son caractère d’intérêt général, constitue l’un des grands textes fondateurs du droit de l’environnement. Cette année marque donc son quarantième anniversaire, mais aussi le vote d’une nouvelle loi sur la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages.
La comparaison de ces deux lois montre que le regard porté sur la biodiversité a beaucoup évolué au cours de ces quatre décennies. La loi de 1976 a été conçue principalement dans une optique de conservation de patrimoine, où il s’agissait (...)

lire la suite de l'article
jeudi 27 octobre 2016
par Anna Trespeuch-Berthelot
Contestations, résistances et négociations environnementales à l’échelle locale
Ce colloque se tiendra à la faculté des lettres et sciences humaines de Limoges les 8 et 9 décembre 2016. L’entrée est libre.
Qu’elles soient le résultat de négligences ou de choix délibérés, les pollutions et les dégradations du milieu perçues comme autant de tributs versés à l’industrialisation ont suscité précocement des protestations, des contestations, des résistances et des conflits (Geneviève Massard-Guilbaud, Charles-François Mathis). Les recherches effectuées depuis une dizaine d’années en histoire environnementale ont en effet contribué à remettre en cause l’idée d’une césure complète dans les (...)

lire la suite de l'article
lundi 5 septembre 2016
Les réfugiés environnementaux aux "Rendez-vous de l’histoire" de Blois
Dans le cadre des Rendez-vous 2016 de l’histoire à Blois, qui ont pour thème "Partir", l’AHPNE et ses partenaires , Le RUCHE et le Comité d’Histoire du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, organise une table ronde le vendredi 7 octobre pour illustrer la problématique des Réfugiés environnementaux.
Avec le réchauffement climatique, qui obligera des millions de personnes à partir des littoraux, les migrations environnementales trouvent une actualité particulière mais elles ne sauraient se limiter à ce seul facteur. Les transformations de l’environnement, qu’elles soient d’origine (...)

lire la suite de l'article
mercredi 8 juin 2016
Aménageurs et populations au fil du temps : de la consultation au dialogue
Le Comité d’Histoire du ministère de l’Environnement organise un colloque le jeudi 7 juillet 2016 sur le thème : " Aménageurs et populations au fil du temps : de la consultation au dialogue".
Cette journée, qui se tiendra à l’auditorium du pôle universitaire Léonard de Vinci à La Défense, proposera un éclairage historique sur l’évolution des rapports entre les aménageurs et les populations concernées par leurs projets.
Vous trouverez ci-joint le programme.
Inscription en ligne (...)

lire la suite de l'article
mardi 19 janvier 2016
Usage et représentation des zones humides d’hier à aujourd’hui : un enjeu de politique environnementale
L’initiative d’organiser cette journée d’études provient de chercheurs du Groupe d’histoire des zones humides et du Comité d’histoire du ministère de l’Ecologie.
Le premier objectif est d’organiser un échange entre les chercheurs et les acteurs de la politique des milieux humides sur la dimension historique des questions qu’elle pose et sur la confrontation de ces connaissances avec les enjeux du temps présent et les interrogations sur l’avenir, dans le contexte, par exemple, du changement climatique.
Le second objectif est de faire connaître la nature et les problèmes posés par cette politique (...)

lire la suite de l'article
mercredi 6 janvier 2016
Séminaire "La nature entre philosophies du wild et de l’ordinaire"
Ce séminaire animé par Rémi Beau (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) sera consacré à une analyse comparative des catégories de « wilderness », de « nature férale » et de « nature ordinaire », qui visera, notamment, à interroger le sens et les implications pratiques des références à la nature dans le contexte actuel caractérisé par des changements environnementaux rapides. Concept central de la pensée environnementale américaine, la « wilderness » semble rester ancrée dans une épistémologie moderne caractérisée par le dualisme de l’homme et de la nature. De ce point de vue, elle ne permettrait pas de penser les (...)

lire la suite de l'article
mercredi 8 juillet 2015
Une histoire de l’énergie
Le Ruche investit cette question cruciale et veut en mobiliser l’épaisseur historique par une série de manifestations qui se déroule sur 2015-2016 :
Université de Valenciennes, 12 mai 2015 : « Animal source d’énergie : enquêtes dans l’Europe d’avant la Révolution industrielle »
EHESS Paris, 4 juin 2015 : « Énergies renouvelables, énergies carbonées : transitions énergétiques à double sens »
Université Bordeaux-Montaigne, 25 septembre 2015 : « Anticiper la pénurie énergétique »
Université Blaise-Pascal Clermont (printemps 2016) : « Le moteur hydraulique »
Université Pierre Mendès-France Grenoble (printemps (...)

lire la suite de l'article
mercredi 19 mars 2014
Histoire environnementale de la France moderne et contemporaine
Depuis les années 1970, l’histoire environnementale a constitué de nouveaux objets d’étude : les forêts, l’eau, les montagnes, les rivières et les fleuves, le climat etc. L’objet de ce séminaire est différent : il s’agit de revisiter les objets classiques de l’historiographie de la France moderne et contemporaine à travers le prisme d’une histoire environnementale et matérielle. À quoi pourrait ressembler une histoire environnementale de l’absolutisme ? La révolution française et l’Empire constituent-t-ils une rupture dans les régulations environnementales ? Peut-on relire la IIIe République comme (...)

lire la suite de l'article
jeudi 20 février 2014
Histoire de la médiatisation de l’écologie au XXe siècle
Journée d’études du 16 mai 2014
Quatre mois après la conférence de Stockholm, en novembre 1972, un nouveau venu fait son entrée sur la scène médiatique. Son titre comme sa couverture ne peuvent passer inaperçus. La Gueule ouverte se présente en effet comme « le journal qui annonce la fin du monde » et, pour associer l’image au mot, offre à ses lecteurs potentiels le dessin d’un profil de bébé hurlant. L’écologie politique trouve avec ce mensuel écologique sa voix médiatique. Après ce numéro un tonitruant, ou simultanément, d’autres titres vont surgir puis des chroniques spécialisées vont apparaître dans la presse généraliste.
Les acteurs de (...)

lire la suite de l'article
dimanche 15 septembre 2013
Symposium " Vivre ensemble avec le loup. Hier, aujourd’hui...et demain ?
Cette importante manifestation où le regard historique sur cet animal sera omniprésent se déroulera à Saint-Martin-Vésubie du 9 au 12 octobre prochains. Programme ci-joint

lire la suite de l'article
jeudi 6 décembre 2012
Écologie et politique, vingt ans après
À l’occasion de la sortie d’un numéro spécial pour les vingt ans de la revue Écologie & Politique, le comité de rédaction de la revue organise le 13 décembre de 17h à 19h, à Science Po, une soirée-débat sur les enjeux de l’écologie politique. À l’heure où les thèmes portés par l’écologie politique ont le plus grand mal à orienter l’action politique, vingt ans après le Sommet de la Terre de Rio et la naissance de la revue Écologie & Politique, comment analyser l’évolution des questions relatives à l’écologie politique ? Comment réussir à dépasser définitivement la rhétorique de la modernisation écologique du (...)

lire la suite de l'article
vendredi 12 octobre 2012
Le défi du développement durable : vers une bio-civilisation
Tirer les enseignements de la conférence RIO+20 et replacer cet événement dans l’histoire déjà longue des conférences mondiales sur l’environnement et débattre des perspectives futures du développement durable à l’échelle du monde et des territoires, tel est l’objectif que s’était donné l’association Serge Antoine en organisant cette rencontre le 13 novembre 2012 au siège de l’Organisation Internationale de la francophonie à Paris.
Le programme et la synthèse de la rencontre et quelques écrits de Serge Antoine sont en pièces jointes.
Voir aussi, à ce sujet, l’article de Jean-Pierre Raffin : Du (...)

lire la suite de l'article
jeudi 17 mai 2012
Le parc national italien des Abruzzes fête ses 90 ans
Crée en 1922, c’est le parc national le plus ancien, avec celui du Grand Paradis, et le plus important d’Italie. Il s’étend sur une superficie de 50 000 ha au centre du massif des Appenins dont il concentre les principaux intérêts paysagers (sites remarquables), floristiques (peuplements d’hêtres multicentenaires) et faunistiques (sous-espèces endémiques de chamois, d’ours brun, de loup). En raison de son importance particulière pour la préservation de la diversité biologique en Europe, le parc est distingué par le diplôme des aires protégées attribué par le Conseil de l’Europe.
Les 19 et 20 mai (...)

lire la suite de l'article
mercredi 11 janvier 2012
par Roger Cans , Florian Charvolin
Une autre histoire des "Trente Glorieuses" : modernisation, alertes environnementales et contestations du "progrès" dans la France d’après guerre (1945-1968)
Ce colloque s’est tenu les 12 et 13 septembre 2011 à L’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il était coorganisé par Le RUCHE (Réseau Universitaire de Chercheurs en Histoire Environnementale), le Centre Alexandre Koiré de recherche en Histoire des Sciences et des Techniques, l’Association pour l’Histoire de la Protection de la Nature et de l’Environnement (AHPNE) et L’EHESS.
Il entendait faire émerger un nouveau regard historiographique sur les décennies d’après guerre en prenant du recul sur les milieux et imaginaires modernisateurs, et en portant une attention plus grande aux critiques du (...)

lire la suite de l'article
jeudi 10 novembre 2011
La protection du littoral : 25 ans après
Regards de praticiens
La loi dite « littoral » du 3 janvier 1986 organise l’aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral.
La nécessité de cette loi, qui, fait rare, a été adoptée à l’unanimité par le Parlement, était apparue dès le début des années 1970 au sein de la DATAR, consécutivement au développement accéléré du tourisme balnéaire et à l’urbanisation galopante et anarchique des côtes françaises.
Objet de longs travaux préparatoires, réclamée par les associations de protection de la nature (SEPNB, SEPANSO, URVN...), elle s’inspirait, du « rapport Piquard » de 1973 sur « les perspectives à long terme d’aménagement du (...)

lire la suite de l'article
mardi 12 avril 2011
Colloque "Débordements industriels dans la cité et histoire de leur contestation par le conflit environnemental (18e-21e siècles)"
Une équipe de recherche sur les conflits générés par les débordements industriels au cours des deux derniers siècles s’est constituée en janvier 2009 au sein du Centre d’histoire des techniques et de l’environnement (CDHTE) du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) et de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS).
Les travaux qu’elle a entrepris participent au Programme de recherches interdisciplinaires ville-environnement (PIRVE) placé sous la responsabilité scientifique du CNRS.
À partir d’une étude de cas d’un conflit émergent dans l’espace public du fait de pollutions, (...)

lire la suite de l'article
samedi 20 novembre 2010
par Henri Jaffeux
L’histoire des parcs nationaux français
La France a commémoré en 2010 le 50 ème anniversaire de la loi de 1960 sur la création des parcs nationaux.

lire la suite de l'article