1971 - 2021 : Les 50 ans du ministère
de l'environnement

Présentation

Historique

Thématiques

Carte

Galerie

Ressources

Actualités
MENU


Répertoire d’archives : Cabinets Edmond Hervé, Jean Auroux, secrétaire d’Etat chargé de l’énergie, 1981-1983

Précedent

Fonds d’archives versé aux Archives nationales

Répertoire détaillé (Site Internet Archives nationales)

Cotes
19890449/1-19890449/15
Date
1981-1983
Nom du producteur
Conseiller technique auprès du ministre délégué puis du secrétaire d’État chargé de l’Énergie
Localisation physique
Pierrefitte
Présentation du contenu
INTRODUCTION
Le versement19 890449 correspond aux attributions de Gaston RIMAREIX, directeur de cabinet d’Edmond HERVE, ministre délégué auprès du ministre de l’Industrie, chargé de l’énergie, de mai 1981 à mars 1983.
Circonstances du versement
Les archives des cabinets HERVE et AUROUX (1981-1984) ont été retrouvées dans une cave par la Mission des Archives en 1985. Ces archives se trouvaient à l’origine dans un désordre certain, et ont été déménagées plusieurs fois par la suite ; il a donc été très difficile d’y reconnaître des fonds clairement séparés. Apparemment, la majorité des dossiers semblaient se rattacher aux activités de :
- Gaston RIMAREIX, directeur de cabinet
- Gille BELLEC, conseiller technique de M. HERVE (1981-1983) chargé du suivi des affaires instruites par la DIGEC (électricité, gaz, charbon), des questions nucléaires ainsi que du prix de l’énergie et des matières premières.
- Patrick BUFFET, successeur de Gilles BELLEC, conseiller technique de Jean AUROUX (1983-1984), chargé également du suivi des affaires instruites par la DIGEC et des questions nucléaires, avant de devenir directeur de Cabinet de Martin MALVY (1984-1986).
- Alain BECHTEL, conseiller technique des ministres de l’industrie : P. DREYFUS, J.P. CHEVENEMENT, L. FABIUS, entre 1982 et 1984 ; chargé de la liaison avec le ministre délégué à l’énergie et des questions énergétiques.
Traitement effectué
La Mission des Archives a réalisé une séparation approximative en 4 fonds : RIMAREIX, BELLEC, BUFFET et BECHTEL. De nombreux doubles emplois, dûs certainement au système de communication interne du Cabinet (diffusion de l’information en multiples exemplaires) ont été constatés. Dans la mesure du possible, ces doubles emplois ont été éliminés ; toutefois, on a parfois conservé des documents très voisins sur des sujets proches quand il ne s’agissait pas de doubles absolus.
Des regroupements ont été également effectués d’un fonds à l’autre, de sorte qu’il est impossible d’affirmer que le versement n° 890449 se compose exclusivement des archives de Gaston RIMAREIX ; tout au plus peut-on constater que ces documents correspondent dans les grandes lignes à ses attributions.
En tant que directeur de cabinet, G. RIMAREIX voyait passer l’ensemble des affaires traitées par le Cabinet. Quand une affaire était mieux représentée dans les archives du conseiller technique qui l’avait personnellement suivie, les dossiers ont été éliminés dans le fonds RIMAREIX. En revanche, les questions générales d’organisation et de politique de l’énergie ont été conservées en priorité dans le fonds RIMAREIX.
Intérêt du versement
La période (1981-1983) est particulièrement marquée par le souci d’assurer l’indépendance énergétique de la France (voir en particulier le débat sur l’énergie à l’Assemblée nationale qui a dominé les activités du Cabinet en 1981). Cette préoccupation se traduit par un intérêt tout particulier porté aux programmes d’économies d’énergie et à l’utilisation des énergies renouvelables, et se concrétise par la transformation de l’Agence pour les économies d’énergie (AEE) en Agence française pour la maîtrise de l’énergie (AFME) en 1982.
Ces débats de fond et ces actions concrètes sont relativement bien représentés dans le présent versement.
Communication
Les articles 14 et 15 ne seront pas communiqués avant 60 ans. Les autres articles sont communicables après 30 ans sur autorisation d’un représentant de Cabinet MALVY.
Retrouvées en cave, ces archives n’ont pas fait l’objet d’un protocole de versement ; mais par précaution, on les a assimilées aux archives MALVY (successeur de MM. HERVE et AUROUX), versées en 1986 et couvertes par un protocole.
M.H. - JOLY, conservateur 1989
Sommaire
Cabinet d’Edmond Hervé, ministre délégué auprès du ministre de la Recherche et de l’Industrie de 1981 à 1983, chargé de l’énergie. Dossiers de Gaston Rimareix, directeur de cabinet.
Art 1-7  : Présentation du secteur énergie, politique de l’énergie, planification, décentralisation, voyages officiels en France, budget, politique extérieure, 1981-1982.
Art 8-12  : Économies d’énergie et énergies nouvelles. Activités de l’Agence Française pour la Maîtrise de l’Énergie (AFME), du Commissariat à l’Énergie Solaire (COMES), du Centre National pour l’Exploitation des Océans (CNEXO), 1981-1984.
Art 12-15  : Charbon ; énergie nucléaire : Politique générale, Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA), centrales nucléaires, relations internationales et exportations, 1979-1983.
Sources et références
Sources complémentaires

- Cabinets Energie HERVE et AUROUX (1981-1984)
Fonds BELLEC (n° 890450) et BUFFET (n° 19890451)
- Cabinet Industrie DREYFUS-CHEVENEMENT-FABIUS (1981-1984)
Archives BECHTEL (n° 19890452)
- Cabinet Energie MALVY (1984-1986)
. 19860183 : courrier des particuliers
. 19860207 : archives des attachés de presse couvrant la période 1981 - 1982
. 19860480 : archives PUZENAT : hydrocarbures, AFME
. 19860482 : archives GARES : Charbonnages de France
. 19860181 : archives TISSIER : DIGEC, nucléaire