1971 - 2021 : Les 50 ans du ministère
de l'environnement

Présentation

Historique

Thématiques

Carte

Galerie

Ressources

Actualités
MENU

Création de la Société d’Étude, de Protection et d’Aménagement de la Nature et de l’Environnement du Cher (SEPANEC)

En 1970, la Société d’Étude, de Protection et d’Aménagement de la Nature et de l’Environnement du Cher (SEPANEC) est fondée par Simone Fromage et son mari (ce dernier sera par la suite salarié du Centre permanent d’initiatives pour l’environnement (CPIE) de Tronçais dans l’Allier, créant ainsi de nombreux liens entre les personnes des deux départements).
Cette création s’inscrit dans la lignée de l’émergence du mouvement de la protection de la nature dans la région Centre et de départementalisation du mouvement associatif débutée dans la décennie 1960 impulsée par des personnalités telles que Vincent Labeyrie (création de la SEPANT en 1966 dans l’Indre-et-Loire par Marc Jacquet, Vincent Labeyrie et le chanoine Corillon ; création en 1969 de la SEPANI dans l’Indre par René Pecherat).
La SEPANEC change de nom le 29 juin 1988 pour devenir Nature 18.
En 1991, Nature 18 recrute son premier salarié permanent.
Nature 18 est une association militante, libre de toute appartenance politique et confessionnelle, et a pour objet dès la fondation de la SEPANEC de mener toute étude ou action pouvant aider à la connaissance, à la protection et à l’amélioration du milieu naturel et de l’environnement, principalement dans le département du Cher. Sa devise actuelle « Connaître et Protéger, Transmettre et Accompagner » témoigne de cet engagement inscrit dans les statuts.
Parmi les actions notables de l’histoire de la SEPANEC – Nature 18, peuvent être cités l’engagement contre l’implantation du centre de stockage des déchets ultimes à Charenton du Cher en 1996, ou celui au début des années 90 contre les chasseurs qui détruisent massivement les populations de blaireaux dans le département du Cher.