1971 - 2021 : Les 50 ans du ministère
de l'environnement

Présentation

Historique

Thématiques

Carte

Galerie

Ressources

Actualités
MENU

Nicolas Hulot


Ministre d’État
Ministre de la Transition écologique et solidaire
(17/5/2017 - 4/9/2018 )

Voir Organigramme ministère 2017

Né le 30 avril 1955 à Lille (Nord), Nicolas Hulot a débuté sa carrière en qualité de photographe à l’agence Sipa de 1975 à 1979. Auteur des ouvrages "Tabarly, 45 ans de défi" (1976), "Ces Enfants qui souffrent" (1978), il devient journaliste à la station radiophonique « France Inter », producteur-présentateur des émissions "Ca va le boulot", "Signe particulier", "Les Fêlés", "Action", "L’Agenda de ...", "Le Brunch des aventuriers", "Antipodes", de 1978 à 1987. Producteur-présentateur du magazine télévisé hebdomadaire "Ushuaïa, le magazine de l’extrême" sur la chaine TF1, de 1987 à 1995, il est l’auteur des ouvrages "Chasseurs de pôles" (en collaboration) (1989), "Les Chemins de traverse" (Lattès, 1989), "Etats d’âme" (1991).
Président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme (FNH), de 1991 à 2011, il est également le rédacteur en chef du bimestriel "VSD Nature", de 1992 à 1995, et auteur de l’ouvrage "Questions de nature" (Plon, 1995).
Producteur-présentateur du magazine mensuel puis bimestriel "Opération Okavango" sur TF1, de 1996 à 1997, auteur de la collection d’ouvrages "Okavango" (Gallimard, 1997), il devient producteur-présentateur de l’émission "Ushuaïa Nature" sur TF1, de 1998 à 2011.
Auteur des ouvrages : "Planète Nature" (Michel Lafon, 2002), "Graines de possible" (en collaboration avec Pierre Rabhi) (Calmann-Lévy), "Le Syndrome du Titanic", (Calmann-Lévy, 2004), il devient une figure de proue de l’engagement international pour le développement durable de la planète et la lutte contre le réchauffement climatique.
Consulté sur la réforme de la Constitution de mars 2005, il propose d’y inclure la Charte de l’environnement.
Auteur de l’ouvrage "Pour un pacte écologique" (Calmann-Lévy, 2006), proposé notamment aux candidats à l’élection présidentielle de 2007, il est nommé membre du groupe consultatif sur l’énergie et le changement climatique auprès du président de la Commission européenne (José-Manuel Barroso), en mars 2007.
Auteur des ouvrages "Le Syndrome du Titanic 2" (Calmann-Lévy, 2009), "Plus haut que mes rêves" (Calmann-Lévy, 2013), "Osons. Plaidoyer d’un homme libre" (Les liens qui libèrent, 2015), il réalise le film "Le Syndrome du Titanic" (2009).
Candidat à l’élection primaire du Parti « Europe-Ecologie-Les Verts » pour l’élection présidentielle 2012, juin-juillet 2011,
il est président de la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), redevenue (31 janvier 2012) la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme (FNH), de novembre 2011 à mai 2017.
Il est nommé envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète, de décembre 2012 à janvier 2016.
Lors de la composition du gouvernement d’Edouard Philippe, il est nommé ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire le 17 mai 2017.

Sources Archives nationales