Histoire de la protection de la nature et de l’environnement
Histoire de la protection de la nature et de l’environnement MENU

Biographies de personnalités




CHAPPELLIER Albert (1873-1949)
Par Rémi Luglia .

Ingénieur agronome, docteur ès sciences naturelles, directeur de la station de zoologie agricole au Centre national de recherches agronomiques ; administrateur de la Société d’acclimatation (1914 1949), fondateur (1912), secrétaire-adjoint (1912-1920) puis secrétaire (1920-1949) de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) ; initiateur de la Réserve ornithologique des Sept-Îles (1912), co-organisateur du 1er Congrès international de protection de la nature (1923).


CHIMITS Pierre (1912-1985)
Par Bernard Glass .

Né le 31 mars 1912 à Bayonne ; diplômé de l’Institut national agronomique et de l’Ecole nationale des Eaux et Forêts ; passionné et spécialiste des poissons, de la pêche et de l’hydrobiologie ; ardent artisan de la création du parc national des Pyrénées ; directeur du parc de 1967 à 1977 ; décédé le 9 avril 1985.


COUTURIER Marcel (1897-1973)
Par Roger Cans ,Isabelle Arpin .

Médecin, chirurgien, docteur ès sciences de l’université, lauréat de l’Académie des sciences, alpiniste, chasseur impénitent de gibier de montagne (tétras, ours, chamois et bouquetin), naturaliste, auteur de nombreux ouvrages et articles, a lutté pendant près de vingt ans pour la création du « parc national de Savoie », qui deviendra finalement le parc national de la Vanoise, en 1963.


DEVIES Lucien (1910-1980)
Par Jean-Paul Zuanon .

ELLENBERGER François, Théodore, Victor (1915-2000)
Par Isabelle Arpin ,Victor Pereira .

Professeur de géologie structurale à la faculté des sciences de Paris, puis à l’université Paris-Sud (1962-1984), membre de la société dauphinoise d’études biologiques et de protection de la nature, membre du conseil scientifique du parc national de la Vanoise de 1964 à 1986.


FEUVRIER Jean-Pierre
Par Isabelle Arpin ,Jean-Luc Gosselin .

Chargé de mission pour la création du parc naturel régional du Vercors (1968-1972), administrateur de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre (1971-2000) directeur adjoint du parc national des Écrins (1975-1980), président du conservatoire des espaces naturels de la Savoie (1996-2003), membre de la commission supérieure des sites (1998-2007), administrateur des parcs nationaux du Mercantour (2002-2008) et des Écrins (depuis 2002), Président du Conseil Économique Social et Culturel (CESC) du parc national de la Vanoise (depuis 2007).


FLORENT Jacques (1928-1996)
Par Patrick Singelin ,Bernard Glass .

Né le 2 juillet 1928 à Marseille ; polytechnicien et diplômé de l’Ecole nationale des Eaux et Forêts ; activités de forestier de 1953 à 1960 en Algérie puis de 1960 à 1967 à l’ONF dans les Hautes Alpes ; chargé de mission dès 1970 pour la création du parc national des Ecrins, puis en 1973 pour celle du parc national des Ecrins dont il fut le premier directeur de 1979 à 1985 ; ingénieur général du génie rural des eaux et forêts de 1985 à 1989 ; décédé le 15 août 1996.


FONTANET Joseph (1921-1980)
Par Roger Cans .

Homme politique savoyard, très implanté dans son terroir, Joseph Fontanet a participé à la création du parc national de la Vanoise, dont il fut le premier président, tout en multipliant les stations de ski dans son département à la faveur du « Plan Neige » voulu par le gouvernement.


GHIGI Alessandro (1875-1970)
Par Luigi Piccioni .

Zoologiste de formation, Alessandro Ghigi est l’un des premiers protagonistes de la création des parcs nationaux italiens au début du XXe siècle ; dans l’entre-deux-guerres, il se consacre à sa carrière universitaire, parallèlement à son engagement politique fasciste ; après guerre, il redevient un militant de la protection de la nature et un ardent défenseur des parcs nationaux, tant en Italie qu’au plan international.


HARROY Jean-Paul (1909-1995)
Par Yannick Mahrane .

Né à Bruxelles, « conservationniste », administrateur colonial, plus tard tiers-mondiste, a joué un rôle significatif au sein de l’UIPN/UICN en tant que premier secrétaire général (1948-1955) de l’union ainsi qu’en tant que président de la Commission Internationale sur les Parcs Nationaux (1962-1972), désormais connue sous le nom de World Commission on Protected Areas (WCPA). Cette note biographique cherche à éclairer son rôle dans la constitution d’une protection de la nature à l’échelle internationale entre les années 1940 et 1970.

> Voir tous les rdv

> Voir toutes les brèves


Recherchez