1971 - 2021 : Les 50 ans du ministère
de l'environnement

Présentation

Historique

Thématiques

Carte

Galerie

Ressources

Actualités
MENU


Répertoire méthodique d’archives : parc des Pyrénées, 1905-2006


Fonds d’archives versé aux Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Répertoire détaillé (Site Internet AD Hautes-Pyrénées)

Cotes extrêmes 1211 W art. 1-1398 ; 1218 W art. 1-70 ; 1219 W art. 1-124 ; 1220 W art. 1-4 ; 1513 W art. 1-11 ; 1514 W art. 1-2 ; 1515 W art. 1-19 ; 1516 W art. 1-6 ; 1517 W art. 1-6 ; 1526 W art. 1-429 ; 1527 W art. 1-26 ; 1863 W art. 1-156
Intitulé de l’unité documentaire Parc national des Pyrénées
Histoire : Situé dans le massif pyrénéen, le Parc national des Pyrénées s’étire sur 100 kilomètres, sur deux départements - les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées - et deux régions - la Nouvelle Aquitaine et l’Occitanie - du Gave d’Aspe à la Neste d’Aure. Côté espagnol lui répondent le Parc national d’Ordesa Mont Perdu et une réserve nationale de chasse. Ce territoire est complété par deux réserves naturelles nationales gérées par le Parc national des Pyrénées, mais situées hors du cœur du parc national : la Réserve naturelle nationale du Néouvielle en vallée d’Aure et la Réserve naturelle nationale des vautours fauves d’Ossau.Le Parc national des Pyrénées est organisé en deux zones : la zone centrale , appelée "cœur du parc" depuis la loi du 14 avril 2006, et la zone périphérique, appelée depuis la même loi "aire optimale d’adhésion".Le coeur, soumis à une réglementation particulière qui encadre plus ou moins fortement certaines activités afin de s’assurer de leur compatibilité avec la préservation du milieu, se développe sur le territoire administratif de 15 communes (6 communes en Béarn et 9 en Bigorre). Dépourvu d’habitant permanent, il fait l’objet d’une réglementation spécifique de protection des espèces, des habitats et du patrimoine culturel. Dans cette zone s’exercent des activités traditionnelles telles que le pastoralisme et la sylviculture. Dans l’aire d’adhésion située dans la continuité géographique du parc, le parc national est un partenaire de la vie locale. Le parc national est géré selon une charte élaborée par le parc national et les acteurs des vallées, élus, socioprofessionnels, usagers et habitants. La charte, projet concerté de territoire, définit les objectifs de protection du cœur du parc national et les orientations de mise en valeur et de développement durable de l’aire d’adhésion : maintien de la qualité paysagère, aménagement des villages, soutien à la gestion des estives et à la valorisation des produits de l’agriculture locale, développement de l’activité forestière, gestion de l’accueil sur les grands sites touristiques, sensibilisation du public, conservation du patrimoine naturel et culturel, préservation de la ressource en eau. En 2016, 65 communes adhèrent à la charte et sont partenaires du parc national (15 en Béarn et 50 en Bigorre)
Sommaire :
Administration : création du parc, gestion administrative, financière, du personnel, relations extérieures
Protection et gestion du patrimoine naturel et culturel : administration et gestion du service scientifique, études scientifiques, inventaires, recensement, élaboration et mise en œuvre d’opérations et de dispositifs de préservation, de mise en valeur et de gestion, archives scientifiques, documentation scientifique
Gestion du patrimoine et développement : aménagement des sites patrimoniaux et naturels, travaux de réhabilitation et d’aménagement des sites, immobilier, équipement, travaux réalisés par EDF, la société hydrauliques du Midi (SHEM) et la SNCF, usage des territoires
Communication et accueil : politique de communication dans les parcs nationaux, organisation, gestion et fonctionnement du service communication du parc, actions du service de communication
Date début 1905
Date fin 2016
Niveau de description Fonds
Lieu de conservation : Archives départementales des Hautes-Pyrénées (coordonnées)
Nombre d’unités 2252
Métrage linéaire 156,00 ml